DETAIL DE L'ARTICLE

12 mars 2001

Cours d'eau:Ill, Largue
Date:Le 12 / 3 / 2001
Localités touchées:Illfuth - Balschwiller - Heidwiller - Spechbach-le-Bas - Retzwiller - Eglingen - Hagenbach - Mulhouse - Dannemarie
Causes:Fortes précipitations - Saturation des sols -
Conséquences:Dommages environnementaux - Dommages fonctionnels - Dommages matériels -
Source 1:Presse, "Dernières Nouvelles d'Alsace", 13 mars 2003, cité dans WITH Lauriane, "Gestion et prévention du risque d’inondation : l’exemple du Plan de Prévention des Risques de la vallée de la Largue", Mémoire de Master (Histoire), Université de Haute-Alsace, Mulhouse, 2006.
 Résultat : plusieurs routes (RD 18, RD 18-I, RD 103) dans les secteurs d’Illfurth, de Balschwiller, d’Heidwiller et de Spechbach-Le-Bas ont disparu sous une trentaine de centimètres d’eau et sont fermées à la circulation. Les sols encore saturés n’ont pas réussi à absorber les eaux des nouvelles pluies. Le scénario est une fois de plus identique au précédent. Toute la journée du 12 mars, les services de secours du Sundgau étaient en alerte. A Retzwiller, chose assez rare, les égouts n’arrivaient plus à évacuer les eaux. A Eglingen, certains habitants avaient construit des digues de fortune pour ne pas connaître le même sort que leurs voisins. La pluie a cessé de tomber dans la soirée mais la météo n’annonce rien de bon pour les jours à venir. Aussi, les services de secours et les gendarmeries du secteur sont restés en pré-alerte.
Source 2:Presse, "Dernières Nouvelles d'Alsace", 15 mars 2003, cité dans WITH Lauriane, "Gestion et prévention du risque d’inondation : l’exemple du Plan de Prévention des Risques de la vallée de la Largue", Mémoire de Master (Histoire), Université de Haute-Alsace, Mulhouse, 2006.
 Caves inondées, routes coupées,… Depuis quelques jours, le Sundgau est soumis à un régime pluvieux. En 48h, il est tombé 46 mm d’eau à Altkirch. La Largue et l’Ill sont sorties de leur lit, les secteurs habituellement les plus touchés n’ont pas échappé à la règle. Fait plus rare sur le secteur, des caves à Eglingen mais aussi à Hagenbach ont été inondées nécessitant l’intervention des sapeurs pompiers locaux. Le 14 janvier à 12h, à Dannemarie au pont de la Largue, le cours d’eau était à 1,40 m alors que son niveau normal est de 0,95 m. Des pluies intermittentes sont annoncées, la Largue et l’Ill ont entamé leur décrue.
Source 3:Presse, "L'Alsace", 15 mars 2003, cité dans WITH Lauriane, "Gestion et prévention du risque d’inondation : l’exemple du Plan de Prévention des Risques de la vallée de la Largue", Mémoire de Master (Histoire), Université de Haute-Alsace, Mulhouse, 2006.
 Les pompiers sont intervenus 26 fois dans le département pour des assèchements locaux, des épuisements de sous-sols et des inondations. Le gros des interventions a été fait dans le secteur d’Altkirch.
Source 4:Sapeurs-pompiers de Mulhouse, "Rapport d'intervention des sapeurs-pompiers de Mulhouse", 31 décembre 2001, cité dans ANSEL Romain, "Le risque d’inondation à Mulhouse aux XIXe siècle et XXe siècle", Mémoire de Master (Histoire), Université de Haute-Alsace, Mulhouse, 2008.
 Rue touchée par l'inondation du 16 mars : rue de la Mertzau. Localisation : voie publique. Cause : Tempête/Orage.
Source 5:DIREN, Documents de travail (compilation de relevés de débits), non publiés, 2002, cité dans WITH Lauriane, "Gestion et prévention du risque d’inondation : l’exemple du Plan de Prévention des Risques de la vallée de la Largue", Mémoire de Master (Histoire), Université de Haute-Alsace, Mulhouse, 2006.
 Crue quinquennale pour laquelle la station de Dannemarie a enregistré, le 14 mars, un débit de pointe de 37,1 m3/s.

0