DETAIL DE L'ARTICLE

Juillet 1936

Cours d'eau:Non classé
Date:Le 6 / 7 / 1936
Localités touchées:Orbey, Lapoutroie, Fréland, Kaysersberg, Kientzheim, Murbach, Lautenbach-Zell
Causes:Orages -
Conséquences:Dommages environnementaux - Dommages fonctionnels - Dommages humains - Dommages matériels -
Source 1:Archives départementales du Bas-Rhin (ADBR), 98 AL 758.
 Lettre du Sous-préfet de Ribeauvillé au Préfet du Haut-Rhin, 9 juillet 1936, Ribeauvillé : « j’ai l’honneur de vous rendre compte qu’un orage d’une rare violence a éclaté dans l’après-midi du 6 juillet crt. sur le territoire des communes d’Orbey et de Lapoutroie, où il a causé d’importants dégâts. Une trombe d’eau s’étant abattue sur cette région, les masses d’eau s’écoulant de la montagne formèrent rapidement des torrents qui, inondèrent des fermes ainsi que les agglomérations d’Orbey et de Lapoutroie. Les routes qui constituent l’artère principale de ces deux localités furent envahies par des amas de terre, de pierres et autres débris de toute sorte à tel point que la circulation des véhicules dut être interrompue jusqu’au lendemain dans la journée. D’autre part, de nombreux chemins ruraux à Orbey et à Lapoutroie sont ravinés sur une profondeur atteignant parfois 1m. à 1M50. Enfin, des dommages importants ont été causés à des habitations et des maisons de commerce envahies par les eaux, de même qu’aux cultures. Les dégâts ne se bornent pas aux deux localités touchées directement par l’orage. Les masses d’eau provenant des deux vallées ont détruit un aqueduc alimentant une turbine du tissage CH. Mieg et Cie à Hachimette puis emporté le pont de la Weiss sur le chemin vicinal d’intérêt commun entre Hachimette et Fréland, où la circulation est interrompue. Les dégâts matériels importants furent causés par les eaux à la Cartonnerie Weibel à Hinter-Alspach, où les moteurs furent inondés, et des stocks de marchandises rendus inutilisables. Enfin, la voie ferrée de la ligne Colmar-Lapoutroie a également été détériorée entre Alspach et Fréland, de même qu’en gare de Lapoutroie, où un mur de soutènement a été sérieusement endommagé et même emporté en partie. (...) D’autre part, il n’y avait pas de danger immédiat d’effondrement d’habitations. L’on ne pouvait donc qu’attendre que les eaux se fussent écoulées pour entreprendre la réfection des voies publiques endommagées et l’évacuation des eaux amassées dans les caves, étant entendu que les mesures de signalisation nécessaires seraient prises pour avertir les usagers de la route. (...) A l’heure actuelle, les routes de Colmar à ST. Dié et de Hachimette aux Lacs Blancs et Noir sont de nouveau praticables. Celle de Hachimette à Fréland restera fermée pour une durée prolongée en raison de la nature des dommages. (...) Je vous signalerai, pour terminer, l’attitude courageuse du sapeur HELFER du Corps de sapeurs-pompiers d’Orbey, qui a été emporté par le torrent et s’est noyé en voulant porter secours à des personnes en danger. Je vous ai d’ailleurs, déjà saisi, en sa faveur, d’une proposition de distinction à titre posthume, dont le dossier vous parviendra incessamment (...) ».
Source 2:Archives départementales du Bas-Rhin (ADBR), 98 AL 758.
 Rapport du Maire d’Orbey (R. Husson) relatif aux dommages causés sur le territoire de la commune à Monsieur le sous-préfet de Ribeauvillé. Copie envoyée par le Préfet du Haut-Rhin à Monsieur le Ministre de l’Intérieur – Direction du Cabinet, 20 juillet 1936 : « (...) Comme suite à votre estimée en date du 18 crt. N° B.1450 nous avons l’honneur de vous informer que les dépenses à prévoir pour la réfection des voies de communications, ainsi que pour travaux de curage des rivières pour dommages causés par la trombe d’eau du 6 juillet 1936, se montant à environ 250.000- frs. (Chiffre indiqué provisoirement par le service du Génie Rural qui était encore aujourd’hui sur les lieux pour procéder aux évaluations). Les dommages causés représentent : A- La détérioration complète des chemins du Surcenord, Neurjey, Beauregard, La Beue, Remomont, La Minesse, Le Martinet, au-dessus de la Place, ainsi que le chemin dit « Rain de la Place ». ces chemins sont exclusivement communaux et ruraux. B- La rivière dite « du Surcenord – remomont » déviée de son lit, amas de rochers emportés par les eaux, ponts sur chemins communaux enlevés par les grandes eaux, Remomont, Pinesse et Chemin du Gaz. C- Curage de la rivière de Remomont jusqu’à son influent dans la Weiss (en vue d’éviter une nouvelle catastrophe, Curage de la Weiss en aval du barrage Ancel Frères, usine électrique à Orbey. D- Le montant des travaux exécutés jusqu’à ce jour ont été donnés en régie communal et seront payés aux mêmes prix unitaires que le service des Ponts et Chaussées paie pour ce genre de travail. (...) »
Source 3:Archives départementales du Bas-Rhin (ADBR), 98 AL 758.
 Lettre du Préfet du Haut-Rhin à Monsieur le Ministre de l’Intérieur, Direction du Cabinet, 31 juillet 1936, Colmar : « Comme suite à mes communications du 8 et 16 juillet 1936 signalant les dommages causés par une trombe d’eau sur le territoire des communes de Lapoutroie et Orbey, j’ai l’honneur de vous soumettre sous ce plu les listes des dommages non agricoles subis par les habitants de ces deux communes, qui sollicitent des indemnités. Ces dégâts, qui ne peuvent donner lieu à l’attribution d’une allocation de solidarité, se chiffre à : 300.000.- Frcs (chiffres ronds) à Lapoutroie. 215.000.- Frcs (chiffres ronds) à Orbey. Je vous serais reconnaissant de bien vouloir examiner la possibilité de faire obtenir des allocations exceptionnelles aux sinistrés, dont certains ont été très touchés par l’inondation de leur magasin ou de leur habitation. »
Source 4:Archives départementales du Bas-Rhin (ADBR), 98 AL 758.
 Relevé des déclarations présentées par les sinistrés privés de la commune de Lapoutroie, dressé par la commission d’évaluation présidée par Louis Minoux, 24 juillet 1936, Lapoutroie : Le relevé fait état de 8 sinistrés dans la commune de Lapoutroie et de 18 dans la commune de Kientzheim pour un total de 299.693.50 Frcs.
Source 5:Archives départementales du Bas-Rhin (ADBR), 98 AL 758.
 État des dommages déclarés par les sinistrés des inondations du 6 juillet 1936 dans la commune d’Orbey – dommages industriels et divers, dressé par une commission d’évaluation présidée par le Maire d’Orbey, 21 juillet 1936, Orbey : L’état mentionne 25 sinistrés dans la commune d’Orbey pour un total de 215.942 Frcs.
Source 6:Archives départementales du Bas-Rhin (ADBR), 98 AL 758.
 État (supplémentaire) des dommages déclarés par les sinistrés des inondations du 6 juillet 1936 (dommages industriels et divers) certifié par le Maire d’Orbey. L’état mentionne 8 sinistrés pour un montant de 76.160 Frcs.
Source 7:Archives départementales du Bas-Rhin (ADBR), 98 AL 758.
 État récapitulatif des dommages causés aux capitaux par les calamités publiques des 6 et 7 juillet 1936, dressé par l’Ingénieur en chef du Génie rural A. Walch, 7 août 1936, Colmar. État n°1. Routes et chemins. Chemins ruraux : • Arrondissement de Ribeauvillé : Lapoutroie, chemins ravinés ; Orbey, chemins ravinés. Remise en état prévue, 170.000 pour Lapoutroie, 217.000 pour Orbey. Total : 387.000. • Arrondissement de Guebwiller : Soultzmatt, Chemins ravinés ; Westhalten, chemins ravinés ; Murbach, chemins ravinés ; Lautenbach-Zell, chemins ravinés ; Orschwihr, chemins ravinés ; Guebwiller, chemins ravinés. Remise en état prévue, 13.850 pour Soultzmatt ; 9.000 pour Westhalten ; 21.250 pour Murbach ; 15.630 pour Lautenbach-Zell ; 2.800 pour Orschwihr et 10.200 pour Guebwiller. Total : 72.730. Total Général de l’état 1 : 459.730. État n°2. Dommages, causés aux propriétés départementales (autres que les routes et chemins) et aux propriétés des établissements publics. Propriétés communales : • A. Arrondissement de Ribeauvillé : Lapoutroie, Obstruction et dérivation des lits des ruisseaux dits « La Goutte » et « la Bohle » et dégâts causés aux murs et ponts de ces ruisseaux, 33.000 ; Orbey, Obstruction et dérivation du lit du ruisseau de Remomont, et endommagement des murs de soutènement et ponts, 30.000. Total A, arrondissement de Riveauvillé, 63.000. • B. Arrondissement de Guebwiller : Murbach, Affouillement et brêches dans divers cours d’eau, 18.750 ; Lautenbach-Zell, Affouillement et brêches dans divers cours d’eau, 27.550. Total B, arrondissement de Guebwiller, 46.300. Total 1, propriétés communales : 109.300.
Source 8:Archives départementales du Bas-Rhin (ADBR), 98 AL 758.
 Lettre du Préfet du Haut-Rhin à Monsieur le Ministre de l’Intérieur – Direction du cabinet, 8 juillet 1936, Colmar : « (...) Comme suite à ma communication téléphonique du 6 juillet 1936, j’ai l’honneur de vous rendre compte qu’un violent orage s’est abattu dans l’après-midi du même jour sur le territoire des communes d’Orbey et de Lapoutroie et a causé d’importants dégâts aux voies et chemins ainsi qu’aux propriétés privées. A Orbey a péri noyé, en portant secours à un habitant, le sapeur-pompier Helfer Etienne, en service commandé, auquel vous avez, sur ma proposition, décerné la Médaille d’Or des Belles Actions. Je me suis immédiatement rendu sur les lieux et j’ai prescrit les mesures en vue de la réfection des routes et ouvrages d’art et des chemins d’accès pour les fonds ruraux. MM. Les Ingénieurs en Chef des Ponts et Chaussées et du Génie Rural ont, dès maintenant, sur mes instructions, pris les dispositions à cet effet, notamment par l’utilisation de chômeurs. La circulation dur la route nationale a été rétablie agrès une interruption de deux heures. Des dommages ont également été occasionnés à la voie ferrée entre Alspach et Fréland pas les inondations. La circulation des trains sera assurée dès samedi prochain, 11 juillet. J’ajoute qu’il n’a pas été fait appel au concours de la troupe, la situation ne le requérant pas et les maires ne l’ayant pas sollicité. D’ailleurs dans de précédentes circonstances analogues des magistrats municipaux ont préféré ne pas y recourir pour éviter les frais en résultat. (...) ».

0