DETAIL DE L'ARTICLE

Janvier – Février 1801

Cours d'eau:Largue
Date:Le 20 / 1 / 1801
Localités touchées:Illfurth, Heidwiller, Saint-Bernard, Eglingen, Balschwiller
Causes:Fonte des neiges / redoux - Fortes précipitations -
Conséquences:Dommages environnementaux -
Source 1:Archives départementales du Haut-Rhin (ADHR), 1 Z 1328, cité dans WITH Lauriane, "Gestion et prévention du risque d’inondation : l’exemple du Plan de Prévention des Risques de la vallée de la Largue", Mémoire de Master (Histoire), Université de Haute-Alsace, Mulhouse, 2006.
 An IX (pluviôse : 5ème mois du calendrier républicain, des 20-21 janv. aux 18-19 fév. 1801) : Période désolante en tous genres de fléaux aquatiques. Les eaux pluviales additionnées à la fonte des neiges ont des conséquences désastreuses surtout sur les terrains nus. Dépôts de sable et de cailloux, passage des eaux et de la boue contribuent à ruiner les récoltes, ce qui représente un préjudice important pour les agriculteurs. Certaines localités de la vallée de la Largue sont souffrantes et ont besoin de réparations. C’est le cas notamment d’Illfurth où la confluence de la Largue contribue à l’aggravation des dommages d’autant plus que la vallée est la plus large et la plus en pente à cet endroit, ce qui occasionne des inondations très importantes. A Heidwiller, tout le finage est inondé, et chose rare, l’eau a même pénétré le village. Même situation d’inondations à Brinighoffen (Saint Bernard), Eglingen et Balschwiller.

0