EVENEMENTS

DETAIL DE L'ARTICLE

Avril 2005

Cours d'eau:Largue
Date:Le 16 / 4 / 2005
Localités touchées:Seppois-Le-Bas - Ueberstrass - Friesen - Hindlingen - Strueth - Mertzen - Saint Ulrich - Altenach - Dannemarie - Gommersdorf - Buethwiller - Hagenbach - Balschwiller - Saint-Bernard - Illfurth - Heidwiller - Manspach
Causes:Orages -
Conséquences:Dommages environnementaux - Dommages fonctionnels -
Source 1:Observation directe, WITH Lauriane, 16 et 17 avril 2005, communes du Sundgau.
 Dans la nuit de samedi 16 à dimanche 17 avril, il a plu énormément et, dans la matinée, il pleuvait toujours mais moins. La Largue est sortie de son lit à partir de 6h du matin et a continué à monter tout au long de la journée. A Seppois-Le-Haut et plus en amont, la Largue agitée était encore dans son lit. C’est entre Seppois-Le-Bas et Ueberstrass qu’elle en est sortie mais pas énormément. A partir d’Ueberstrass, il y avait de l’eau dans les champs. A Friesen, il y avait un véritable lac et non plus des prés. A Hindlingen, Strueth, Mertzen (au pont de Mertzen, le niveau des eaux était à 5 cm en dessous de celui de 1994), Saint Ulrich (eau sur la route devant la scierie), Altenach (idem vers gare), la Largue débordait sincèrement, occasionnant d’importantes inondations mais la situation était loin d’être alarmante car il n’y a pas d’habitations proches de la rivière. Seules quelques caves ont du être pompées à Altenach (rue de la Largue et rue Sainte Barbe). Il y avait de l’eau de part et d’autre de la rivière, dans les prés, sur au moins 60 m. A Manspach, le bras mort ne l’était plus, il charriait beaucoup d’eau et de branches. A Dannemarie, il y avait un peu d’eau (quelques cm) dans la cour du magasin de pêche mais sinon, la Largue n’était pas hors de son lit. A Gommersdorf, Buethwiller, Hagenbach, il y avait un peu d’eau dans les champs. Il n’y avait pas d’inondation à Ueberkumen car le Soultzbach n’avait pas débordé donc cela laisse penser qu’il n’avait pas plu autant dans la vallée du Soultzbach (environs de Soppe). Entre Balschwiller et Saint Bernard, il y avait légèrement de l’eau dans les prés, quelques grosses flaques (rien à voir avec octobre 2004, ou même avec l’amont de la vallée de la Largue comme à Mertzen) sans doute le résultat de l’impossible absorption par les sols gorgés d’eau et non à cause de la Largue. A Saint Bernard, il y avait quelques flaques près des trois ponts. Idem à Heidwiller, l’eau était à 20 cm du tablier du pont (rien de catastrophique). A Illfurth, l’Ill était encore dans son lit, il y avait quand même quelques centimètres d’eau sur la route devant la scierie Nollinger (c’est pour cela que la route était coupée à la circulation). La Largue débordait près du centre de tri (rond-point du collège) aux alentours de sa confluence avec l’Ill. La confluence Ill-Largue était grossie car les deux rivières avaient des débits importants. Cette crue a été le résultat d’orages très localisés sur la partie centrale de la vallée, entre Seppois et Dannemarie.
Source 2:"Ma commune face aux risques", [En ligne] Site Internet de la prévention des risques majeurs. URL : http://macommune.prim.net/index.php (page consultée le 21 mars 2016).
 Arrêté de catastrophe naturel (inondations et coulées de boue), Seppois-le-Bas, événement du 16 au 17 avril 2005, arrêté du 08 novembre 2005.

0